Papier pour la Gravure de Papeterie Schut

La « papeterie de Schut » est la seule papeterie spécialisée survécue dans à l'est des Pays Bas. Les centaines de papeteries étaient en activité dans la partie du pays en XVIIIème siècle. Van Gelder Papermill commencée en 1618 et a été acheté par la famille de Schut en 1710. La papeterie a joint un groupe spécialisé de papeteries dans 1982 appelés « De Gelderse Papiergroep ». La papeterie de Schut a été vendue à la papeterie française Claire Fontaine en 1998.

Environ 1800 quelques gens de Van Gelder sont allés au Japon se renseigner sur les voies japonaises de la fabrication du papier. Basé sur ces voyages ils ont développé un papier appelé « Simili Japon ». Ce papier est encore produit aujourd'hui.

Les papiers, bien que fabriqué d'une pulpe de base de qualité, ne soient pas vraiment le papier à la cuve à la machine : ils sont produits sur une seule machine où la toile évolue à la même vitesse que sur une machine à forme ronde. La production continue peut être mise à jour par l'avantage d'une approvisionnement continuelle de pulpe, et la machine hybride partage son extrémité de séchage avec la machine à forme ronde. Les papiers de Schut , bien que « fait à la machine » techniquement nommé, sont réellement beaucoup plus près de leurs cousins de papier à la cuve à la machine.

Google translate

!